Les bases du SQL (GKSQL)

SQL est le langage universel des bases de données relationnelles, et ce quel que soit le système de gestion de la base (Oracle, DB2 d’IBM, Access et SQL Server de Microsoft, MySQL, MariaDB, PostgreSQL de l’open source…). Langage incontournable dans les développements d’application, le SQL est aussi utilisé dans les outils d’analyse de données. Cette formation permet aux participants de comprendre la conception des bases de données relationnelles et d'acquérir les compétences et connaissances nécessaires pour manipuler le langage SQL. 


Ce module de formation peut être suivi indépendamment ou dans le cadre de notre parcours métier Data Scientist.


Public

Cette formation s'adresse aux développeurs, administrateurs, architectes de base de données et utilisateurs de la Business Intelligence.


Objectifs de la formation

  • Comprendre la structure des tables, les clés primaires et étrangères du modèle relationnel
  • Etre capable de faire des consultations, sur une ou plusieurs tables d’une base de données relationnelle, à l'aide du langage SQL
  • Effectuer des mises à jour de données (création, modification et suppression de lignes), des créations de tables et de vues


Pre-requis

Pour suivre cette formation, il faut avoir des connaissances générales en informatique.

Afficher les détails


Programme Detaille

Principes et concepts du modèle relationnel

  • Les domaines, les relations, les tables, les lignes et colonnes
  • Les dépendances fonctionnelles, les clés (candidates, primaires)
  • Les intégrités d'entité, les intégrités référentielles (clés étrangères), les valeurs NULL
  • Normalisation des données : les formes normales
  • Utilité de la normalisation pour la base et conséquences lors des accès
  • La modélisation des données (MCD Modèle Conceptuel de Données, MLD (Modèle Logique de Données)


Le modèle relationnel dans la technologie Objet

  • La modélisation avec les diagrammes de données d’UML (Unified Modeling Language)
  • La correspondance entre le relationnel et l’objet (Mapping O/R)
  • La persistance des données
  • Le Design Pattern DAO (Data Access Object) et ses implémentations


Les requêtes avec le langage SQL

  • Structure générale de l’ordre SELECT
  • Sélectionner la table, les colonnes
  • Sélectionner le résultat : restrictions avec la clause WHERE. Les opérateurs de restrictions
  • Trier les résultats avec la clause ORDER BY
  • Accéder à plusieurs tables, les jointures internes : INNER JOIN. Les sous-requêtes
  • Effectuer des statistiques avec les fonctions d'agrégation : COUNT, MAX, MIN, AVG, SUM
  • Partitionner les résultats statistiques : GROUP BY et HAVING
  • Les autres opérateurs ensemblistes (UNION, EXCEPT et INTERSECT)
  • Accéder à plusieurs tables : les jointures externes
  • Les fonctions SQL (manipulations de chaînes de caractères, manipulations de dates...)


La mise à jour de données avec le langage SQL

  • Valider et invalider des mises à jour (Commit/Rollback)
  • Créer des lignes dans une table : INSERT
  • Modifier des lignes : UPDATE
  • Supprimer des lignes : DELETE
  • Conséquences des intégrités référentielles


Travailler avec des tables et avec des vues

  • Présentation et intérêt des vues
  • Différences entre table et vue
  • Création et manipulation d’une vue avec SQL


Evolutions des données d’entreprises

  • Du relationnel au décisionnel, l’intelligence décisionnelle ou la Business Intelligence
  • Du décisionnel au Master Data Management (MDM)
  • Le Big data